Le salafisme de l’Arabie saoudite à la France : itinéraire d’un enfant gâté

Le Comptoir

Au cours de la seconde moitié du XXe siècle, la lecture salafiste littéraliste de l’islam, qui s’articule principalement autour d’un rejet de ce qui n’est pas “islamique” et d’une imitation des premiers musulmans, exerce une influence considérable sur le monde musulman. Néanmoins, l’uniformisation des masses musulmanes par le salafisme promue par le “clergé saoudien” rencontre des résistances dans les pays composant ce vaste espace, qui ont des histoires, des cultures ou encore des écoles juridiques musulmanes issues de traditions différentes. C’est une toute autre histoire pour les pays occidentaux touchés par le déclin et traversant des crises identitaires. Au début des années 2000, cet islam hors-sol rencontre une jeunesse française déracinée et en quête de reconnaissance.

Dans un précédent article consacré au salafisme comme « maladie infantile de la modernité », nous avons exploré les origines de ce qu’on appelle communément le salafisme. Ici, nous nous pencherons sur l’arrivée de…

View original post 2 242 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :