INVESTIGATION israel censure Google Earth

israel censure Google Earth


Selon une demande spécifique israélienne,Google a décidé de limiter la résolution des photos (visibilité supérieure à 2 mètres) sur certaines zones sensibles. Notamment les grandes villes et certains sites nucléaires.

Google Earth Hacks – File Downloads – Israel

http://www.gearthhacks.com/downloads…php?country=59

Google Earth expose des secrets militaires en Israël

Ce n’est pas un phénomène récent et nous avons déjà constaté ce genre de choses auparavant avecGoogle Earth : des gens se plaignant que Google Earthait exposé des secrets militaires ou ait mis en danger certaines infrastructures militaires. De toutes les nations au monde, encore une fois, c’est Israël qui se plaint et s’inquiète, car c’est ce pays que la mise à jour de Google Earth a le plus affecté.
Actuellement, Israël est l’un des pays (sur environ 130) a avoir été couvert par la mise à jour de Google Earth, mais il semblerait qu’il soit celui qui ait été le plus affecté. En effet, la mise à jour des archives des images satellite de Google Earth permet de visualiser des sites militaires clés de l’armée israélienne, ce qui en fait des cibles potentielles faciles pour les terroristes.
Parmi les sites fortement sensibles et visibles en détail, on peut trouver le quartier général du Ministère de la Défense israélienne à Tel Aviv, des bases de l’Israël Air Force et le très controversé réacteur nucléaire dans la ville de Dimona… Les autres utilisateurs ont également identifié un autre site comme étant les quartiers généraux du Mossad (services secrets israéliens), dont l’emplacement est secret.
http://img.clubic.com/photo/00363249.jpg
Comme toujours, on doit se demander si ces informations ne pourraient pas déjà avoir été disponibles par les terroristes. Ben Laden peut vivre dans une grotte, mais lui et ses “disciples” possèdent leurs ressources et connexions partout dans le monde. En tous cas, les images de Google Earthvont probablement rester disponibles, car Google fait rarement marche arrière, mais nous sommes confronté néanmoins à un scénario terrifiant.
N’oublions pas que des images de Google Earth avaient montré, il n’y a pas si longtemps, des bâtiments de l’armée américaine en forme de svastiska. En conséquence, l’U.S. Navy a du investir 600.000 dollars pour reconcevoir tout le secteur.

http://www.israelnetdaily.com/feed_c…php?feed=91283
http://www.arkantos-consulting.com/blog-webmarketing/google-earth-expose-des-secrets-militaires-en-israel

********************
Ce n’est pas un phénomène récent et nous avons déjà constaté ce genre de choses auparavant avec Google Earth : des gens se plaignant que Google Earth ait exposé des secrets militaires ou ait mis en danger certaines infrastructures militaires. De toutes les nations au monde, encore une fois, c’est Israël qui se plaint et s’inquiète, car c’est ce pays que la mise à jour de Google Earth a le plus affecté.

Israel mis en danger par Google Earth

Actuellement, Israël est l’un des pays (sur environ 130) a avoir été couvert par la mise à jour de Google Earth, mais il semblerait qu’il soit celui qui ait été le plus affecté. En effet, la mise à jour des archives des images satellite de Google Earth permet de visualiser des sites militaires clés de l’armée israélienne, ce qui en fait des cibles potentielles faciles pour les terroristes.
Parmi les sites fortement sensibles et visibles en détail, on peut trouver le quartier général du Ministère de la Défense israélienne à Tel Aviv, des bases de l’Israël Air Force et le très controversé réacteur nucléaire dans la ville de Dimona… Les autres utilisateurs ont également identifié un autre site comme étant les quartiers généraux du Mossad (services secrets israéliens), dont l’emplacement est secret.
http://www.arkantos-consulting.com/b…ires-en-israel

http://www.carnegieendowment.org/images/npp/israel.jpg

le site nucleaire dimona http://www.youtube.com/watch?v=Yf39qkvwOhU

Dimona Lookin all Pretty on Google Earth
http://www.armscontrolwonk.com/1670/dimona-lookin-all-pretty-on-google-earth

http://www.sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?f=/c/a/2007/10/10/MNVASLM01.DTL&hw=Israel+top+secret+sites&sn=001&sc=1000
Google Earth, hué par la police Israélienne

L’ internaute aurait simplement ajouté les commentaires suivant concernant le village:
« Kiryats Yam aurait été construit sur les ruines du peuple arabe chassé par les armées suite à l’indépendance d’Israël »

La dispute comporte d’un côté ; les officiers de qui nient le fait que la population arabe a été délocalisée lors de la formation du village en 1948-49.
Et de l’autre côté, Google qui défend la liberté d’expression des utilisateurs de Google Earth, son logiciel de photos satellites couvrant les recoins du monde entier.
De même, un représentant de Google, ne souhaitant pas révéler son nom, a souligne queGoogleest principalement le fruit du contenu entré par ses utilisateurs, et que les commentaires sur les lieux photographiés représentent une contribution du public ne sont pas illégaux en soi.

http://www.trackbusters.fr/actualites/20080215-googleearthisrael-diffamation.html

******************
Une ville d’Israël poursuit Google

Rory Kress, Associated Press
12 février 2008 – 08h27

La ville israélienne de Kiryat Yam a décidé de poursuivre en justice Google pour diffamation: l’une des options cartographiques du géant de l’Internet indique que cette ville aurait été bâtie sur les ruines d’un village arabe.

Kiryat Yam s’est retrouvée au coeur de la polémique quand un utilisateur de Google Earth, Thameen Darby, a inséré une note précisant que la ville avait été édifiée sur l’emplacement de Ghawarina. Il a inséré une dizaines d’autres notes similaires sur la carte d’Israël disponible sur Google.
http://technaute.cyberpresse.ca/nouv…l&ref=top_long
************
*******
«Google Earth», instrument de propagande anti-israélienne planétaire ?
Ce rapport nous est adressé par un internaute vigilant, auquel nous savons gré de nous avoir alertés.

Le 8 janvier 2007, le célèbre et admirable logiciel-outil Google Earth – a lancé sa nouvelle version réactualisée (Version beta & gratuite http://earth.google.fr/).
Avec encore plus de précisions quant aux agrandissements possibles, certains aménagements apportés à cette dernière version la transforment en un ‘formidable’ instrument de propagande anti-israélienne.
Ainsi, un ensemble d’« informations » commentées et de clichés photographiques suggestifs complètent les reliefs et vues d’Israël, qui ont notamment pour source « Wikipedia », «Google Earth Community », et ‘l’organisation’ « B’Tselem » avec ‘ses’ cartes à l’appui.Les options d’affichage (infos pratiques) proposent, ‘en option’, l’adjonction de commentaires, ou de précisions, notamment de « Google Earth Community », qui figurent d’emblée, avec ou sans ce choix, uniquement liés à « Web géographique ». Pourtant ces « informations agrémentées de photographies » ne relèvent pas que de la seule géographie.
http://www.upjf.org/actualitees-upjf/article-12276-110-1-googleearth-instrument-propagande-anti-israelienne-planetaire.html
********

«Google Earth», instrument de propagande anti-israélienne planétaire ?
Ce rapport nous est adressé par un internaute vigilant, auquel nous savons gré de nous avoir alertés. Personnellement, je serais curieux de savoir si Google Earth « documente » aussi scrupuleusement les nombreux Etats qui en satellisent d’autres plus faibles (Chine-Tibet, p. ex.), ou qui sont soumis à des régimes dictatoriaux (Russie, Corée du Nord, Cuba, entre autres), ou religieusement fanatiques (Darfour, par exemple). (Menahem Macina).

13/01/07

Un voyage ‘virtuel’ édifiant !

Le 8 janvier 2007, le célèbre et admirable logiciel-outil Google Earth – a lancé sa nouvelle version réactualisée (Version beta & gratuite).

Avec encore plus de précisions quant aux agrandissements possibles, certains aménagements apportés à cette dernière version la transforment en un ‘formidable’ instrument de propagande anti-israélienne.

Ainsi, un ensemble d’« informations » commentées et de clichés photographiques suggestifs complètent les reliefs et vues d’Israël, qui ont notamment pour source « Wikipedia », « Google Earth Community », et ‘l’organisation’ « B’Tselem » avec ‘ses’ cartes à l’appui.

Les options d’affichage (infos pratiques) proposent, ‘en option’, l’adjonction de commentaires, ou de précisions, notamment de « Google Earth Community », qui figurent d’emblée, avec ou sans ce choix, uniquement liés à « Web géographique ». Pourtant ces « informations agrémentées de photographies » ne relèvent pas que de la seule géographie.

Car, après avoir visualisé l’ensemble d’Israël par cliché satellite,
et agrandi l’image, grâce aux outils de navigation,
un ensemble de « points » d’information apparaissent:

Entre autres, que situent et précisent ces « points » d’information ?

1) les « colonies » et les « colonies illégales » ;
2) les tracés et photographies du « mur » ;
3) le « checkpoint ‘international’ de Qalandiya » ;
4) la « destruction d’oliviers » ;
5) « Hebron – Tel Rumeida – # 56 Checkpoint” (“Restricts entry to the Tel Rumeida neighbourhood of Hebron, which is a point of extreme friction between Palestinians and religious Jewish settlers) [Barrage qui limite l’entrée au quartier de Tel Rumeida, à Hébron, qui est un point d’extrême friction entre Palestiniens et colons religieux juifs. Traduction upjf] ;
6) « Abu Dis – août 2005″ ;
7) « Hawk btry (?) » I » près de Arad), etc.

Outre les textes explicatifs, figurent également des photographies, images et dessins, dont quelques-uns repris ci-après.

Par ailleurs, chaque complément « d’information » offre aussi un ensemble de ‘liens’ externes (textes, cartes & images) accessibles par simple ‘clic’, pour conforter notre perception d’Israël, … ‘au cas où’ ces premières présentations n’aient pas suffi à nous convaincre des « méfaits » de sa réalité physique.

« Google Earth » est-il en passe de devenir un nouvel instrument de propagande planétaire ?

Une Réponse to “INVESTIGATION israel censure Google Earth”

  1. israel= nazi Says:

    a politique d’israel ressemble en tout point a la politique de Hitler : camps secrets pour les opposants, meutres et assassinats cibles a l’etranger, menaces et pression en tout genre sur leurs voisins, mensonges institutionnalises…
    israel = terreur
    israel = nazi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :