INVESTIGATIONS … MICHEL COLON

Michel Collon – Le site

Guerre globale des USA. Stratégies et médiamensonges. Analyse de la propagande de guerre.

Petit inventaire de la désinformation : 10 guerres, 10 médiamensonges

Petit inventaire de la désinformation : 10 guerres, 10 médiamensonges
Contre le Venezuela et l’Equateur, Bush nous refait le coup des « armes de destruction massive ».
Michel Collon
Chaque guerre est précédée d’un grand médiamensonge. Aujourd’hui, Bush menace le Venezuela et l’Equateur. Demain, l’Iran ? Et après, à qui le tour ?
Avec, dans le rôle de la marionnette, le président Uribe, narcotrafiquant et massacreur d’Indiens (quatre millions de déplacés). Lequel Uribe prétend avoir trouvé dans l’indestructible ordinateur de Raul Reyes (FARC) des preuves du soutien de Chavez au « terrorisme » et de militarisation de la région.
Des journaux comme Le Monde répercutent cette campagne de propagande pour la prochaine guerre de Bush. Rappelons simplement combien de fois les mêmes Etats-Unis et les mêmes médias nous ont déjà manipulés. Chaque grande guerre est « justifiée » par ce qui apparaîtra plus tard (trop tard) comme une désinformation. Inventaire rapide…
16 mai 2008

1. VIETNAM (1964-1975) :

– MEDIAMENSONGE : Les 2 et 3 août, le Nord-Vietnam aurait attaqué deux navires US dans la baie du Tonkin.

– CE QU’ON APPRENDRA PLUS TARD : L’attaque n’a jamais eu lieu. C’est une invention de la Maison-Blanche.

– VERITABLE OBJECTIF : Empêcher l’indépendance du Vietnam et maintenir la domination US sur la région.

– CONSEQUENCES : Millions de victimes, malformations génétiques (Agent Orange), énormes problèmes sociaux.

2. GRENADE (1983) :

– MEDIAMENSONGE : La petite île des Caraïbes est accusée de construire une base militaire soviétique et de mettre en danger la vie de médecins US.

– CE QU’ON APPRENDRA PLUS TARD : Entièrement faux. Le président US Reagan a fabriqué ces prétextes de toutes pièces.

– VERITABLE OBJECTIF : Empêcher les réformes sociales et démocratiques du premier ministre Bishop (qui sera assassiné).

– CONSEQUENCES : Répression brutale et rétablissement de la mainmise de Washington.

3. PANAMA (1989) :

– MEDIAMENSONGE : L’invasion vise à arrêter le président Noriega pour trafic de drogue.

– CE QU’ON APPRENDRA PLUS TARD : Créature de la CIA, Noriega réclamait la souveraineté à la fin du bail du canal. Intolérable pour les USA.

– VERITABLE OBJECTIF : Maintenir le contrôle US sur cette voie de communication stratégique.

– CONSEQUENCES : Les bombardements US ont tué 2.000 à 4.000 civils, ignorés des médias.

4. IRAK (1991) :

– MEDIAMENSONGE : Les Irakiens auraient volé les couveuses de la maternité de Koweït-City

– CE QU’ON APPRENDRA PLUS TARD : Invention totale par une agence publicitaire payée par l’émir du Koweït, Hill & Knowlton.

– VERITABLE OBJECTIF : Empêcher que le Moyen-Orient résiste à Israël et acquière son indépendance envers les USA.

– CONSEQUENCES : D’innombrables victimes par la guerre, puis un long embargo y compris sur les médicaments.

5. SOMALIE (1993) :

– MEDIAMENSONGE : Monsieur Kouchner se « met en scène » comme héros d’une intervention humanitaire.

– CE QU’ON APPRENDRA PLUS TARD : Quatre sociétés US avaient acheté un quart du sous-sol somalien riche en pétrole.

– VERITABLE OBJECTIF : Contrôler une région militairement stratégique

– CONSEQUENCES : Ne parvenant pas à la contrôler, les Etats-Unis maintiendront la région dans un chaos prolongé.

6. BOSNIE (1992 – 1995) :

– MEDIAMENSONGE : La firme US Ruder Finn et Bernard Kouchner mettent en scène de prétendus camps serbes d’extermination.

– CE QU’ON APPRENDRA PLUS TARD : Ruder Finn et Kouchner mentaient. C’étaient des camps de prisonniers en vue d’échanges. Le président musulman Izetbegovic l’a avoué.

– VERITABLE OBJECTIF : Briser la Yougoslavie trop à gauche, éliminer son système social, soumettre la zone aux multinationales, contrôler le Danube et les routes stratégiques des Balkans.

– CONSEQUENCES : Quatre années d’une guerre atroce pour toutes les nationalités (musulmans, serbes, croates). Provoquée par Berlin, prolongée par Washington.

7. YOUGOSLAVIE (1999) :

– MEDIAMENSONGE : Les Serbes commettent un génocide sur les Albanais du Kosovo

– CE QU’ON APPRENDRA PLUS TARD :
Invention pure et simple de l’Otan comme le reconnut Jamie Shea, son porte-parole officiel.

– VERITABLE OBJECTIF : Imposer la domination de l’Otan sur les Balkans, et sa transformation en gendarme du monde. Installer une base militaire US au Kosovo.

– CONSEQUENCES : Deux mille victimes des bombardements OTAN. Nettoyage ethnique du Kosovo par l’UCK, protégée de l’Otan.

8. AFGHANISTAN (2001) :

– MEDIAMENSONGE : Bush prétend venger le 11 septembre et capturer Ben Laden

– CE QU’ON APPRENDRA PLUS TARD : Aucune preuve que ce réseau existe. De toute façon, les talibans avaient proposé d’extrader Ben Laden.

– VERITABLE OBJECTIF : Contrôler militairement le centre stratégique de l’Asie, construire un pipeline permettant de contrôler l’approvisionnement énergétique de l’Asie du Sud.

– CONSEQUENCES : Occupation de très longue durée, et forte hausse de la production et du trafic d’opium.

9. IRAK (2003) :

– MEDIAMENSONGE : Saddam posséderait de dangereuses armes de destruction, affirme Colin Powell à l’ONU, éprouvette en main.

– CE QU’ON APPRENDRA PLUS TARD : La Maison-Blanche a ordonné à ses services de falsifier des rapports (affaire Libby) ou d’en fabriquer.

– VERITABLE OBJECTIF : Contrôler tout le pétrole et pouvoir faire chanter ses rivaux : Europe, Japon, Chine…

– CONSEQUENCES : L’Irak plongé dans la barbarie, les femmes ramenées à la soumission et l’obscurantisme.

10 VENEZUELA – EQUATEUR – (2008 ?) :

– MEDIAMENSONGE : Chavez soutiendrait le terrorisme, importerait des armes, serait un dictateur (le prétexte définitif ne semble pas encore choisi).

– CE QU’ON SAIT DEJA: Plusieurs médiamensonges précédents se sont déjà dégonflés : Chavez tirant sur son peuple, Chavez antisémite, Chavez militariste… Mais la diabolisation continue.

– VERITABLE OBJECTIF : Les multinationales US veulent garder le contrôle du pétrole et des autres richesses de toute l’Amérique latine, ils craignent la libération sociale et démocratique du continent.

– CONSEQUENCES : Washington mène une guerre globale contre le continent : coups d’Etat, sabotages économiques, chantages, développement de bases militaires près des richesses naturelles..

Bref, chaque guerre est précédée et ‘justifiée’ par un grand médiamensonge. Et notre inventaire est loin d’être complet !

Empêcher les guerres, c’est démasquer ces médiamensonges le plus tôt possible et le plus largement possible. Merci de diffuser ce texte, de le traduire si possible (la version espagnole arrive bientôt), et de nous communiquer ces traductions. Dans la guerre de l’info, la véritable force, c’est vous !

MICHEL COLLON

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Sur les médiamensonges :

Aujourd’hui, beaucoup de ces prétextes de guerre et médiamensonges ont été démasqués. Certains par contre ont la vie dure. Par exemple, sur la Bosnie et la Yougoslavie, nous avons fourni les preuves de la désinformation dans les livres Poker menteur et Monopoly :

Livres

Un résumé dans nos deux test-médias :

Test-médias

Egalement dans notre débat public avec Jamie Shea, porte-parole de l’Otan (en DVD) : nessa.kovic@skynet.be

Sur les médiamensonges en général, voir notre rubrique :
Attention, médias!

Sur les médiamensonges à propos du Venezuela et de la Colombie, voici quelques articles :
« Chavez narco-trafiquant » ? Washington orchestre la diabolisation. Avant d’attaquer ?
par Salim Lamrani
Narco-trafiquant?

Le travail silencieux de la CIA en Bolivie et au Venezuela
par Eva Golinger
CIA

Les mensonges du Monde à propos du Venezuela
par Thierry Deronne
Mensonges du Monde

Portrait du président Uribe
par Hernando Calvez Ospina
Uribe

Bruit de bottes et rideau de fumée en Amérique latine
par Jean – Luc Melenchon
Melenchon

Misère du journalisme face au Venezuela
Interview de Maurice Lemoine
Lemoine

Chavez – Juan Carlos : les phrases censurées par Le Monde et autres médias européens
par Romain Migus
Chavez & Juan Carlos

Chaque guerre est précédée d’un grand médiamensonge. Aujourd’hui, Bush menace le Venezuela et l’Equateur. Demain, l’Iran ? Et après, à qui le tour ?
Avec, dans le rôle de la marionnette, le président Uribe, narcotrafiquant et massacreur d’Indiens (quatre millions de déplacés). Lequel Uribe prétend avoir trouvé dans l’indestructible ordinateur de Raul Reyes (FARC) des preuves du soutien de Chavez au « terrorisme » et de militarisation de la région.
Des journaux comme Le Monde répercutent cette campagne de propagande pour la prochaine guerre de Bush. Rappelons simplement combien de fois les mêmes Etats-Unis et les mêmes médias nous ont déjà manipulés. Chaque grande guerre est « justifiée » par ce qui apparaîtra plus tard (trop tard) comme une désinformation. Inventaire rapide…

Londres envisage même d’envahir le Zimbabwe

Titre original : Au Zimbabwe, l’opposition agite ses propres « Armes de Destruction Massive
L’opposition politique zimbabwéenne et ses alliés de la société civile, sponsorisés par l’Occident, concoctent en ce moment des histoires de génocide imminent afin de réclamer une intervention occidentale en vue de liquider le gouvernement nationaliste économique du Zanu-PF de Robert Mugabe. Pourtant, eux-mêmes ont recouru à des menaces de violence afin de déstabiliser le pays en vue de poursuivre un agenda élaboré tout spécialement en faveur des intérêts des sociétés et investisseurs occidentaux et de la société des colons blancs.

Chapeau l’artiste!

Alvaro Uribe est un politicien diablement habile. En extradant mardi vers les Etats-Unis les principaux chefs paramilitaires «démobilisés», le président colombien a réalisé un coup de maître. D’un unique geste, il a mis le masque de l’intransigeance et ravi son allié du Nord… tout en éloignant plusieurs témoins gênants. Ceux-là mêmes qui distillent depuis des mois les révélations sur les liens entre pouvoir, narcotrafic et assassinats politiques, au point de faire vaciller le chef de l’Etat. Chapeau l’artiste!

Offensive paramilitaire au Venezuela

10 août 2006. Les tentatives de renverser le processus révolutionnaire vénézuélien sont nombreuses, assassinat du Président Hugo Chavez, déstabilisation orchestrée par des secteurs radicaux de l’opposition au gouvernement, intervention étatsunienne. La violation du territoire vénézuélien par les milices paramilitaires colombiennes est une menace bien réelle. Fortement suspectés dans l’assassinat du procureur Danilo Anderson (voir note 2), ces miliciens d’extrême droite n’ont pas amoindri leur action. Le 9 mai 2004, 156 paramilitaires colombiens étaient arrêtés dans les environs de Caracas. Le but de leur incursion était de tuer Hugo Chavez. La pénétration dans la vie sociale des vénézuéliens qui vivent dans les Etats frontaliers avec la Colombie est tout aussi dangereuse que ces « missions » temporaires. L’article de Jorge Chavez Morales paru dans le journal Ultimas Noticias nous permet de mesurer le danger que représente cette implantation pour la Révolution Bolivarienne. Le 19 juillet dernier, les ministres de la Défense, et de l’Intérieur et de la Justice, ainsi que le gouverneur de l’Etat du Tachira se sont réunis pour lutter contre la présence de ces groupes armés illégaux. NDT.

La famine mondiale

En cette époque d’après-guerre froide, l’humanité est confrontée à une crise économique et sociale d’une ampleur sans précédent et qui entraîne un appauvrissement rapide de larges secteurs de la population mondiale. Les économies nationales s’effondrent, le chômage est endémique. Des famines se déclarent en Afrique subsaharienne, en Asie du Sud et dans certaines parties de l’Amérique latine. Cette « mondialisation de la pauvreté, » qui a annulé bon nombre des progrès de la décolonisation d’après-guerre, a commencé dans le tiers-monde avec la crise de la dette du début des années 1980 et l’imposition des réformes économiques meurtrières du Fonds monétaires international (FMI).

Le président Evo Morales a convoqué un référendum révocatoire pour le 10 août.

Le président a réaffirmé sa confiance envers le processus démocratique pour résoudre les différences et déclare « considération populaire » la fonction de président que lui ont confiée les Boliviens en décembre 2005, et avec lui, le processus de changement qu’il mène en Bolivie

Biocarburants : une partie du débat passe à la trappe

D’une manière générale, lorsqu’on commence à voir fleurir, dans une même période et dans tous les médias – télés, radios, journaux, magazines, etc. – des articles, des documentaires, des reportages et autres interviews, abondant dans le même sens sur le même sujet avec une étonnante unanimité, on peut commencer à se demander s’il n’y aurait pas par hasard une campagne en cours sur le sujet. Quand tous les journalistes tombent d’accord mais que les points occultés sont uniformément les mêmes, il ne reste plus guère de doute. La densité du battage dépend en principe du ciblage.

En Occident, nous n’avons plus de curiosité sur l’Histoire

20/05/2008. Un interview d’ Elisabeth Martens à propos de son dernier livre « Histoire du bouddhisme tibétain, la compassion des puissants », L’Harmattan, 2007.

Grève de la faim des sans-papiers latino-américains à Bruxelles

20/05/2008. A la maison de l’Amérique Latine à Ixelles, ce lundi 19 mai 2008, le Comité Latino-Americain Pour la Regularisation des sans-papiers tenait une conférence de presse expliquant l’occupation des locaux et le début d’une grève de la faim illimitée.

Un journaliste place Cuba sur le podium des droits humains

En faisant une lecture comparative du Rapport 2006 d’Amnesty International, le journaliste français Salim Lamrani juge infondées les sanctions dictées en 2003 par l’Union européenne contre le gouvernement cubain. Comparaison est-elle raison? Une interview de Salim Lamrani à Benito Pérez.

10 guerre, 10 media-menzogne

Breve lista di inventario della disinformazione.
Ogni guerra è preceduta da un grande media lie. Oggi, minacce Venezuela di Bush e l’Ecuador. Domani, l’Iran? E dopo quello, chi è seguente?
Con, come il burattino, il presidente Uribe, trafficante di droga e slaughterer degli indiani (quattro rifugiati di milioni). Questo un Uribe finge che le prove del supporto di Chavez a terrorismo ed a militarizzazione della regione siano state trovate nel calcolatore di Raul Reyes indistruttibile (FARC).
Il giornale tradizionale riflette questa campagna di propaganda per la guerra seguente del Bush. Ricordiamo quante volte S.U.A. e quei stessi mezzi li hanno maneggiati. Ogni guerra principale è « giustificata »„ da che cosa comparirà come disinformazione, lista di scarsità:

Le Monde nous appartient

Transcription de l’intervention de Noam Chomsky à la conférence Z Media Institute talk, Juin 2007.

Palestine : Dieu est à leur côté ?

Palestine , Israël- une réalité complexe, sanglante, dramatique. Pour essayer d’y voir plus clair, nous avons rencontré Jean Bricmont, observateur et analyste lucide des événements du Moyen-Orient. Interview de Jean Bricmont par Emmanuel Katz.

Ceci est un “flux” dont le contenu du site change fréquemment.

Vous pouvez vous abonner à ce flux pour recevoir les mises à jour lorsque ce contenu change.



Michel Collon – Le site

Guerre globale des USA. Stratégies et médiamensonges. Analyse de la propagande de guerre.

Tibet : Enquête sur une photo manipulée

Regardez bien cette photo « Soldats chinois déguisés en moines », que vous avez sans doute reçue ou recevrez bientôt. Elle circule beaucoup sur le Net, avec le commentaire : « Londres – 20 mars – Le GCHQ, l’agence gouvernementale de communications qui surveille électroniquement la moitié du monde depuis l’espace, a confirmé l’accusation du Dalaï Lama, selon laquelle l’Armée Populaire de Libération chinoise, déguisée en moines, a provoqué les émeutes qui ont tué ou blessé des centaines de Tibétains… »
La photo accusatrice http://flickr.com/photos/macy_miao/2370855959/in/pool-tibetphoto

Si on simplifiait tout ça ?

Quelles sont exactement les règles qui président au droit à la séparation et, plus généralement, à ce qu’on appelle l’autodétermination des peuples ? Certains nous disent s’y perdre un peu. Et en effet, à en croire nos grands médias…

Incroyable régression du bien-être en Palestine

Mission belge en Palestine : interview de Stefaan Declercq
Du 23 au 28 mars 2008, une délégation belge de la société civile s’est rendue dans les territoires palestiniens et en Israël. Stefaan Declercq, Secrétaire général d’Oxfam-Solidarité, faisait partie de cette mission . Impressions au retour.

L’Amérique Latine est hors de contrôle

04/04/2008. Interview de Noam Chomsky par Angélica Lagos Camargo et Juan Camilo Maldonad. L’analyste nord-américain affirme que la Colombie et les Etats-Unis ne veulent pas permettre « l’échange des otages » et qu’avec l’assassinat de Raúl Reyes les chances de voir la libération des otages s’éloignent.

Congo : Banque mondiale et multinationales ont organisé le super-pillage des matières premières

La commission congolaise qui a examiné durant un an et demi les principaux accords du secteur minier a publié son rapport la semaine dernière. L’enquête a révélé pas moins qu’un véritable hold-up au détriment de l’État congolais. Le gouvernement de Kinshasa ne tire pour ainsi dire pas de recettes d’un secteur au sein duquel l’emploi est soumis à une spéculation à grande échelle.

Les USA, la Chine et l’inde : aperçu sur la géopolitique de l’Himalaya

Dans le discours politique contemporain, la coutume s’est établie de citer ensemble les deux géants asiatiques : la Chine et l’Inde. Les deux pays les plus peuplés du monde – 40 % de la population mondiale à eux deux – ont ceci de commun qu’après avoir été colonisés par les Européens ils comptent au nombre des grandes puissances émergentes, encore qu’une comparaison plus détaillée montre que la Chine est sensiblement plus avancée que l’Inde dans sa grande transformation économique.

Si le sous-préfet Guigue ment, alors il faut lui faire un procès, équitable, pour calomnie

Lettre ouverte à Madame Michèle ALLIOT-MARIE
Madame la Ministre, peut-être ne le savez-vous pas si l’information ne vous parvient que d’une seule des parties en Israël Palestine, celle qui domine militairement, mais l’armée de l’occupation fait plus que de fournir des snipers qui assassinent des fillettes à la sortie de l’école

La Chine, la pauvreté et les petits calculs de la Banque mondiale

La révision à la baisse du PIB chinois par les « mathématiciens » de la Banque mondiale, c’est de la poudre jetée aux yeux? L’opération n’est en tout état de cause pas neutre, politiquement parlant, ni scientifiquement très solide – pas plus que les discours, médiatiquement corrects, sur la pauvreté mesurée en « moins d’un dollar par jour »…

Ne pas confondre paysans et propriétaires terriens

La grève des agriculteurs en Argentine depuis plus de 15 jours est utilisée par les secteurs putschistes pour déstabiliser le gouvernement et continuer à exploiter le peuple en toute impunité.

Petite fable immorale

Folie électorale à l’américaine

La course à la Maison-Blanche occupe les médias US et déborde dans ceux du « reste du monde ». Pourtant, ceci n’est que vanité, observe l’historien Howard Zinn : le citoyen états-unien se passionne pour un événement qui a peu de chances de changer quoi que ce soit à sa vie quotidienne, quand aux étrangers on ne comprend pas quel intérêt ils peuvent trouver à cette mise en scène.

Le Monde nous appartient

Conférence Z Media Institute talk, Juin 2007

Palestine : Dieu est à leur côté ?

Palestine , Israël- une réalité complexe, sanglante, dramatique. Pour essayer d’y voir plus clair, nous avons rencontré Jean Bricmont, observateur et analyste lucide des événements du Moyen-Orient. Interview de Jean Bricmont par Emmanuel Katz.

5 questions à propos du soulèvement au Tibet

1. Que s’est-il réellement passé ?
2. Quel était le but des émeutes ?
3. Des médiamensonges : dans quel but ?
4. Le mouvement tibétain est-il spontané et indépendant ?
5. Toute la communauté internationale condamne-t-elle la Chine ?

Tibet : Réponses sur l’Histoire, la religion, la classe des moines, les problèmes sociaux, la répression, le rôle des USA…

Elisabeth Martens interviewée par Bénito Perez pour « Le Courrier » de Genève, le 27 mars 2008. Voici la version intégrale de cette interview qui répond sans ambages à toutes les questions sur l’histoire, les événements, la répression, le Dalaï Lama, les problèmes sociaux du Tibet…

Des journalistes mentent aussi sur Internet

Rue89, Mediapart, Nonfiction : les sites d’information en ligne fascinent les journalistes. Ils nous préparent une avalanche de faux scoops et de vraies connivences.

Mort aux Arabes!

Mondialisation.ca, le 2 avril 2008. DEMAIN, ce sera le 32e anniversaire du premier « Jour de la Terre », un des événements qui jalonnent l’histoire d’Israël.

Quand et pourquoi les Etats-Unis ont changé de position sur le Tibet

1. Les États-Unis, le dalaï-lama et les bouchers indonésiens

Seuls l’intervention de la flotte américaine en 1950 et le recours de Washington dans les années suivantes à la menace nucléaire peuvent empêcher l’armée populaire dirigée par les communistes de compléter la libération et l’unification du pays, en fermant ainsi pour toujours un des chapitres centraux de l’histoire de la « Chine crucifiée ». En plus de la sécession du parti Communiste Chinois insérait d’ailleurs cet événement dans un chapitre dédié à l’ « évolution intérieure » du grand pays asiatique .

Cette terre était la leur

Le 20 mars 1941, Yosef Weitz, du Fonds national juif, écrivait : « L’évacuation complète du pays de tous ses autres habitants et sa remise au peuple juif constitue la réponse ». Et en ce jour de 1948, près de deux mois avant que ne démarre techniquement la première « guerre arabo-israélienne », les 1125 habitants du village palestinien de Umm Khalid ont fui une opération militaire de la Haganah.

Le curieux « paradis » du Dalaï Lama et comment il s’est transformé en mythe hollywoodien

Célébré et transfiguré par la cinématographie hollywoodienne, le Dalaï Lama continue sans aucun doute à jouir d’une vaste popularité : son dernier voyage en Italie s’est terminé solennellement par une photo de groupe avec les dirigeants des partis de centre-gauche, qui ont ainsi voulu témoigner estime et révérence à l’égard du champion de la lutte de « libération du peuple tibétain».

4 Réponses to “INVESTIGATIONS … MICHEL COLON”

  1. Mr colon,un grand merci pour votre objeectivité et votre courage lors de vos intervention sur les plateau télé.je vous tire mon chapeau.y en a assez des hypocrites.je vous délivre une médaille d’honneur!
    mr cid

  2. Mr colon
    chapeau
    realy…..its perfect

  3. Il en faut des hommes exceptionnelle pour changer ce monde de milles et une facon merci pour tous ces renseignements et courage pour la suite car il en faut sans cesse .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :