VIDEOS ANTHROPOLOGIE, DOCUMENTAIRE, géopolitique, investigation, reportage, sociologie

SCANDALE MANIPULATION ONDES Repulsif à Jeunes

SCANDALE MANIPULATION ONDES Repulsif à JeunesAuteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : SCANDALE MANIPULATION ONDES Repulsif à Jeunes
Envoyé : 15 mars 2008
Note :5.0
Votes :1

SCANDALES Jean Sarkozy invité de RTL (11 mars 2008)

SCANDALES Jean Sarkozy invité de RTL (11 mars 2008)Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : SCANDALES Jean Sarkozy invité de RTL (11 mars 2008)
Envoyé : 15 mars 2008
Note :4.0
Votes :4

BEST OF MOMENTS VIDEOS DU WEB 14 mars

BEST OF MOMENTS VIDEOS DU WEB 14 marsAuteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : BEST OF MOMENTS VIDEOS DU WEB 14 mars
Envoyé : 15 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

BEST OF VIDEOS TELE du 14 mars

BEST OF VIDEOS TELE du 14 marsAuteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : BEST OF VIDEOS TELE du 14 mars
Envoyé : 15 mars 2008
Note :5.0
Votes :2

BEST OF VIDEOS TELE du 13 mars

BEST OF VIDEOS TELE du 13 marsAuteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : BEST OF VIDEOS TELE du 13 mars
Envoyé : 15 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

DOCUMENTAIRE THE WAR 12

DOCUMENTAIRE THE WAR 12Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE THE WAR 11
Envoyé : 15 mars 2008
Note :5.0
Votes :1

DOCUMENTAIRE THE WAR 11

DOCUMENTAIRE THE WAR 11Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE THE WAR 11
Envoyé : 15 mars 2008
Note :5.0
Votes :1

DOCUMENTAIRE THE WAR 10

DOCUMENTAIRE THE WAR 10Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE THE WAR 10
Envoyé : 15 mars 2008
Note :5.0
Votes :2

DOCUMENTAIRE THE WAR 9

DOCUMENTAIRE THE WAR 9Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE THE WAR 9
Envoyé : 14 mars 2008
Note :5.0
Votes :1

DOCUMENTAIRE THE WAR 8

DOCUMENTAIRE THE WAR 8Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE THE WAR 8
Envoyé : 14 mars 2008
Note :5.0
Votes :1

DOCUMENTAIRE THE WAR 7

DOCUMENTAIRE THE WAR 7Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE THE WAR 7
Envoyé : 14 mars 2008
Note :5.0
Votes :1

LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE 7

LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIEAuteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE
Envoyé : 14 mars 2008
Note :5.0
Votes :1

LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE 6

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE
Envoyé : 14 mars 2008
Note :5.0
Votes :1

LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE 5

………1359 MORTS … IL N Y A …QU 1 AN ….. DANS LE SUD LIBAN ….. causes : 2 SOLDATS PAYES PAR L ARMEE D OCCUPATION SONT ENLEVES …. SNIF SNIF … PUTAIN MAIS C EST LEUR BOULEAU D ETRE CORPS ET AMES DEVOUES A L AXE , L APARTHEID ISOLASIONISTE …… ….. NOUS …. SOMMES … EN… 2007 2008 2009 …OU EST LA JUSTICE POUR LES MILLIONS DE PALESTIENS TUES .. MAIS PASSONS ….. TOUS gouvernement dOIVENT cesser leur « soutien aveugle » à Israël, L IMMENSE Responsabilité qu’il porte dans le fait que les Palestiniens sont DEVENUS DEPUIS 30 ANS ………. LES VICTIMES DE L HOLOCAUSTE. ……….Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE
Envoyé : 14 mars 2008
Note :3.0
Votes :2

LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE 4

………………Magnifique reportage…..Je commançais a m’inquièter cela faisait au moins …. 2 … jours qu’il n’y avait rien eu sur la SHOAH victimaire .Moi je pensais que se genre de recherche se faisait par des professionnels qui mettaient des années pour essayer de nous éclairer sur cette période de notre histoire.Non pas du tout,vous prenez un prètre,un soldat avec un détecteur de métaux,cinq ou six vieux Ukrainien et le tour est joué….. A OUI PARDON AUSSI UNE FONDATION « memorial shoah business corporation » 30 FOIS PLUS RICHES QUE LES PAYS VICTIMES DE L ESCLAVAGE …..Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE
Envoyé : 14 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE 3

Et rien ne dit que seuls des Juifs sont les victimes dont on parle ici, alors pourquoi l’affirmer sans cesse ? Comme quand on n’est pas sûr ? On ne dit jamais « victimes », ou « corps », ou « personnes », mais toujours « Les Juifs ». On entend pourtant même un habitant local dire plus ou moins clairement que des non Juifs d’un village y ont fini aussi, et tous les autres affirmer surtout que tous étaient morts de peur… de s’y retrouver ! C’est pornographique, et ça paye grave, comme on dit dans le milieu du X ou aussi dans les mafias. Et il est très grave que l’église catholique soit maintenant à ce point impliquée dans ce genre de Shoah business à profit israélo-compatible. Son chef était un ancien des jeunesses nazis, ceci expliquerait-il celà ? A la fin du documentaire mémoriel, la larme vient à l’oeil, du prêtre-star, qui était visiblement dans la tombe, et regardait…Ouais sauf que le sionisme chrétien a été condamné par les différents représentants des églises (entre des pays arabes) et un représentant du vatican dans une rencontre entre les différentes églises. La dépêche AFP doit encore être trouvable sur internet. Ils peuvent dire ce qu’ils veulent, le sionisme n’est pas dans la Bible. Ce sont les évangélistes qui le disent. Certains évangélistes (peu nombreux mais des politiques américain en font partit) disent que c’est écrit dans la bible, pour eux tout entente autre que la leur n’est pas bonne, bref ce sont les radicaux de l’islam ou du judaïsme (d’une autre manière) mais dans le christianisme. Audiences télé du Mercredi 12 Mars Dr House 7 822 000 téléspectateurs 31.9% Vérités assassines 4 648 000 téléspectateurs 19.7% Recherche appartement ou maison 2 834 000 téléspectateurs 11.7% Pièces à conviction <<<<<<<<===== SHOAH PAR BALLES 2 437 000 téléspectateurs 10.7% The War 1 077 000 téléspectateurs 4.4%Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE
Envoyé : 14 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE 2

Rien de scientifique, tout est contestable, tout peut être contesté, c’est quoi ce travail !? On nous demande d’y croire comme on a la foi ? La religion juive interdirait selon le rabbin du coin et le narrateur éclésiaste de déplacer un seul « os de Juif » ! Ce qui est évidemment faux, et passe du coup pour un alibi à l’apeuprisme terrible de la démarche normalement déclarée « pour donner une sépulture descente, humaine » aux victimes… On finira par chaper de béton la couche ossuaire supérieure du seul charnier ouvert à la manière archologue de couche unique, sans même savoir donc ce qu’il y a en dessous ! On annoncera pourtant des chiffres… énormes. Aucun crédit ni de scientifique ni d’historien, que du scénario, un sermon, un prêche, et tout le monde doit gober… Mais qui va-t-on convaincre ? La journaliste caution, Elise Lucet, femme de Cavada l’antisémite présumé selon certains politiciens, se prosternait toute convaincue émotionnellement à défaut de nous convaincre intellectuellement. Un film émouvant. Un film… Un film sur la folie canalisée d’un curé gobe-trotter. Mon curé chez les nus juifs, et les squelettes. Skulls & bonnes illuminaties. En résumé, le catholicisme néosionisme vient simplement de nous annoncer que la « première Shoah » n’était qu’une Shoah « par chambre à gaz et four ». On attend maintenant les versions suivantes d’une probable série à rebondissements cinématographiques. On attend en effet les prochains épisodes de cette énième exploitation politico-financière d’un drame dont on oublit toujours une bonne part des victimes. A la manière négationniste. Rien ne dit que les chiffres pourtant annoncés sur certains de ces charniers sont vérifiés et ont une existence réelle et le sens qu’on leur prête.Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE 2
Envoyé : 14 mars 2008
Note :4.5
Votes :2

LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE 1

Le « père » Desbois et la « shoah par balles »: encore un « pornocrate mémoriel » qui en fait trop! Les protestants néosionistes sont très nombreux, les évangéliques, impliqués en politique autant qu’on peut l’être en Charia, mais dans un autre sens.Et voici maintenant les catholiques néosionistes : Enfin, un curé…Et ce n’est pas pour rien que c’est un grand ami et de longue date de la papesse Veill qui veille sur la religion de la Shoah comme sur un parti pris de pornographie historiale à but politicien.Ce prêtre, le père Desbois, a réussi depuis des années à débloquer des fonds pour exhumer des squelettes en Ukraine et en faire un film au titre marketing accrocheur : « La Shoah par balles » (SIC), diffusé hier soir sur France 3.Les citoyens comme les historiens devront se contenter de croire le montage du curé réalisé à partir de témoignages de petits vieux locaux (des enfants à l’époque), et ses chiffres non vérifiés et des photos sorties d’on ne sait quelle archive, multidiffusées comme pour suggérer naïvement le nombre.On voyait furtivement deux témoins à un moment qui se traitaient mutuellement d’escrocs, l’un accusant l’autre de faire des déclarations pour se faire rétribuer ! … BUSISNESS IS BUSISNESS ..OEIL POUR OEIL DENTS POUR DENTS POUR 1 ISRAELIEN TUé 100 PALESTINIENS BOMBARDéS …. DICTONS SOUVENT ENTENDUS LORS DE VICTOIRES … NEO-COLONIALO-FASCISIONISTE. .. ADORATEUR D UN MUR ….Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : LA SHOAH PAR LES ARMES PORNOGRAPHIE 1
Envoyé : 14 mars 2008
Note :3.7
Votes :3

RENDEZ VOUS AVEC X pédophilie BALLETS ROSES 2

RENDEZ VOUS AVEC X pédophilie BALLETS ROSES 2Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : RENDEZ VOUS AVEC X pédophilie BALLETS ROSES 2
Envoyé : 13 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

RENDEZ VOUS AVEC X pédophilie BALLETS ROSES 1

RENDEZ VOUS AVEC X pédophilie BALLETS ROSES 1Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : RENDEZ VOUS AVEC X pédophilie BALLETS ROSES 1
Envoyé : 13 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

DOCUMENTAIRE THE WAR 7

DOCUMENTAIRE THE WAR 7Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE THE WAR 7
Envoyé : 13 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

DOCUMENTAIRE POCHOIRS Stencil Buenos Aires 2

DOCUMENTAIRE POCHOIRS Stencil Buenos AiresAuteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE POCHOIRS Stencil Buenos Aires
Envoyé : 12 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

DOCUMENTAIRE POCHOIRS Stencil Buenos Aires 1

DOCUMENTAIRE POCHOIRS Stencil Buenos Aires 1Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE POCHOIRS Stencil Buenos Aires 1
Envoyé : 12 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

best of videos tele du 12 mars

best of videos teles du 12 marsAuteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : best of videos tele du 12 mars
Envoyé : 12 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

BEST OF VIDEOS TELE du 12 mars

BEST OF VIDEOS TELE du 12 marsAuteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : BEST OF VIDEOS TELE du 12 mars
Envoyé : 12 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

HUMOUR QUOTIDIEN 20 heures TELE 11 mars

HUMOUR QUOTIDIEN 20 heures TELE 11 marsAuteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : HUMOUR QUOTIDIEN 20 heures TELE 11 mars
Envoyé : 12 mars 2008
Note :5.0
Votes :2

HUMOUR QUOTIDIEN 20 heures TELE 10 MARS

HUMOUR QUOTIDIEN 20 heures TELE 10 MARSAuteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : HUMOUR QUOTIDIEN 20 heures TELE 10 MARS
Envoyé : 12 mars 2008
Note :5.0
Votes :2

Les Comores se préparent à une opération à Anjouan

Les Comores se préparent à une opération à AnjouanAuteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : Les Comores se préparent à une opération Anjouan
Envoyé : 11 mars 2008
Note :5.0
Votes :1

Video Monsanto sur la selette [news] [itv] @ Jt France2

Video Monsanto sur la selette [news] [itv] @ Jt France2Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : Video Monsanto sur la selette [news] [itv] @ Jt France2
Envoyé : 11 mars 2008
Note :5.0
Votes :5

Le monde selon Monsanto – ARTE

Le documentaire événement de Marie-Monique RobinAuteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : Le monde selon Monsanto ARTE
Envoyé : 11 mars 2008
Note :5.0
Votes :2

REPORTAGES TRACKS LES MONDES HALLUCINANTS

REPORTAGES TRACKS LES MONDES HALLUCINANTS

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : REPORTAGES TRACKS LES MONDES HALLUCINANTS
Envoyé : 11 mars 2008
Note :4.3
Votes :3

REPORTAGE CLAUDE HAGEGE LINGUISTE 3

Claude Hadège se dit favorable à l’enseignement aux enfants très tôt de deux langues en plus de leur langue maternelle: « Je considère que le seul avenir possible pour l’Europe c’est le multilinguisme, c’est l’une des thèses principales du Souffle de la langue et aussi d’un livre antérieur, L’enfant aux deux langues; le titre de ce dernier livre est par définition destiné à suggérer que le secret réside dans l’éducation scolaire. Le bilinguisme scolaire précoce, c’est-à-dire l’enseignement aux enfants très tôt de deux langues en plus de leur langue maternelle, est pour moi une nécessité. Si on introduit une réforme rendant obligatoire l’apprentissage de deux langues en plus de leur langue maternelle dès l’école primaire (lorsque l’enfant a entre 5 et 7 ans), le principal problème disparaîtra, à savoir que si les familles choisissent prioritairement l’anglais, elle devront également choisir une autre langue. En revanche, si une seule langue obligatoire est instituée dans l’enseignement primaire précoce, alors ce sera l’anglais parce que cette langue sera naturellement choisie de manière majoritaire par les familles, ce qui engendrera la mort progressive des autres langues. Pour ces raisons, je suis donc favorable à un bilinguisme précoce et j’énumère même dans L’enfant aux deux langues les noms de ces langues qui sont principales en Europe: l’italien, l’espagnol, le portugais, le français et l’allemand, en plus de l’anglais dont la présence est, hélas, très forte. »

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : REPORTAGE CLAUDE HAGEGE LINGUISTE
Envoyé : 11 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

REPORTAGE CLAUDE HAGEGE LINGUISTE 2

Le linguiste Claude Hagège est professeur au Collège de France; il est l’auteur de nombreux livres sur la langue et les langues. Il a publié, notamment, le Français, histoire d’un combat, L’Enfant aux deux langues, Le Français et les siècles et Halte à la mort des langues. Extraits d’un entretien qu’il accordait à Pascale-Marie Deschamps, en 2002, et dont les propos sont repris sur le site Défense de la langue française (DLF): Sur un plan strictement linguistique, rien ne prédispose une langue à l’emporter sur une autre. La facilité de l’anglais telle que peut le percevoir le public est à cet égard une absurdité totale. Aux yeux d’un linguiste professionnel, l’anglais est l’une des langues les plus difficiles du monde. Sa domination actuelle est avant tout l’expression de la suprématie économique et politique des États-Unis et du monde anglophone en général. Elle n’a donc intrinsèquement rien de fatal ni d’irréversible. »

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : REPORTAGE CLAUDE HAGEGE LINGUISTE
Envoyé : 11 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

REPORTAGE CLAUDE HAGEGE LINGUISTE 1

Philippe Laburthe reçoit Claude Hagège, resté un ami fidèle depuis qu’il l’a accueilli voici 40 ans lorsqu’il venait étudier une langue africaine au Cameroun, afin de parler de son combat en faveur d’une deuxième langue vivante obligatoire.Philippe Laburthe demande à Claude Hagège, devenu entre temps titulaire de la chaire de Linguistique au Collège de France, comment il justifie son attitude à première vue paradoxale, celle d’être un ardent défenseur de la francophonie tout en se déclarant partisan du bilinguisme précoce pour les écoliers dès le début de l’enseignement primaire. Selon Claude Hagège, l’enseignement primaire actuel est basé sur une optique ludique qui méconnaît les capacités réelles des jeunes dont le cerveau n’est pas sollicité autant qu’il le faudrait. Les deux amis s’accordent à dire que cette méthode crée un immense gâchis car l’acquisition des connaissances n’est pas un jeu, les récréations on été créées à cet effet. Ensuite, le professeur Hagège examine les titres qu’ont les diverses langues européennes à devenir une première ou deuxième langue pour lutter contre la domination de l’anglais. Il pense naturellement au français au regard de son important rayonnement mondial depuis le 12ème siècle. Puis il mentionne l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien mais aussi le portuguais, le néerlandais et le grec malgré une faible diffusion internationale. Pour Claude Hagège, être un défenseur de la francophonie et promouvoir le bilinguisme dans l’enseignement primaire n’est pas contradictoire : il faut promouvoir la diversité culturelle.

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : REPORTAGE CLAUDE HAGEGE LINGUISTE 1
Envoyé : 11 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS 9

Frédéric Guelton Pourquoi le renseignement ? De l’espionnage à l’information globale Larousse – 16 septembre 2004 «À long terme, presque tout est prévisible ; à court terme, rien n’est prévu», tel est le défi des services secrets aujourd’hui. Cet ouvrage retrace le passage de l’espionnage traditionnel, à dominante militaire, au renseignement global, dans lequel l’économie, la sécurité ou la politique comptent autant que les questions d’armement et de stratégie. Il s’attache à montrer comment le facteur humain s’articule avec les fantastiques moyens technologiques d’aujourd’hui que sont les satellites, les réseaux d’écoute (Echelon) ou les avions d’observation (drones). Nourri de cas concrets, historiques ou actuels, ce livre fait le point sur une activité essentielle et, par définition, peu connue de la politique des États modernes. À l’heure où le terrorisme menace la planète, il milite aussi pour que le renseignement constitue non seulement une puissante garantie de sécurité, mais aussi un outil au service des libertés publiques.

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS
Envoyé : 11 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS 8

Cet ouvrage cherche à retracer les étapes de l’émergence et de l’installation, au coeur des États, d’une fonction du renseignement dont les sociétés contemporaines ne peuvent plus se défaire. Reposant sur l’apport des travaux de recherche les plus récents, il n’est pas seulement une synthèse sur le secret dans le monde contemporain mais une réflexion sur l’apport du renseignement à la compréhension des sociétés de notre temps.En 1941, l’historien médiéviste Marc Bloch critiquait fermement dans l’Apologie pour l’histoire un obstacle à la connaissance historique, la «passion du secret». Aujourd’hui à l’heure où la «transparence» devient un lieu commun du discours public sur l’État et sur les pratiques politiques, cette passion française ne semble pas avoir complètement disparu. La soif actuelle d’histoire contemporaine et, particulièrement, d’histoire du «temps présent», l’écho médiatique parfois juridique de certains débats historiques, ont fait de l’accès aux archives – question apparemment professionnelle, voire corporatiste – un enjeu public. Dans quelles conditions archivistes et historiens peuvent-ils exercer leurs métiers? Au carrefour du droit des archives, du droit à l’information et du travail nécessairement critique de l’historien, les auteurs dialoguent et s’interrogent sur l’utilisation des archives sensibles. Bousculant les préjugés et les idées reçues, les contributions montrent l’importance d’une interrogation commune et publique sur les archives afin de permettre l’écriture de l’histoire aujourd’hui mais aussi préparer celle de demain. L’État contemporain, son attitude à l’égard des archives, son aptitude à permettre l’écriture de l’histoire, est ici au coeur d’un débat d’essence civique.

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS
Envoyé : 11 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS 7

Comment faire l’histoire du renseignement sachant que les archives ne sont pas toujours accessibles et que le récit des principaux témoins doit être pris, là plus encore, avec d’infinies précautions ? Voilà quelques-uns de nos axes de réflexion pour ce débat historiographique Frédéric Guelton. Il est docteur en histoire, chef du Département de l’Armée de la Terre du Service Historique de la Défense. Olivier Forcade. Il est professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Picardie – Jules Verne. Sébastien Laurent. Il est maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 et à l’IEP de Paris. Chargé d’études au Service historique de la défense. Aude Cirier. Elle est historienne, spécialiste de l’histoire du renseignement pour la période médiévale. Espionnage, secret d’État, action clandestine: alors même que la transparence est à l’ordre du jour, il subsiste une part secrète de l’action de l’État et du fonctionnement des sociétés contemporaines. Ce n’est pas seulement de la face voilée de l’action étatique ou humaine que ce livre entend parler, mais de toute une économie secrète de l’action privée et de la décision publique, justifiée par l’intérêt national ou individuel, dans l’ordre de la politique, de la diplomatie et du commerce.

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS
Envoyé : 11 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS 6

Entre archives et discussions, cette émission du mercredi permet de se replonger dans l’univers du renseignement en France au cours de la seconde guerre mondiale. Nous vous offrons en effet la possibilité d’écouter quelques moments des archives orales recueillies à la fin des années 1990 et conservées par le Service historique de la Défense (SHD). En l’occurrence le témoignage inédit de deux figures du renseignement dès 1940 : d’abord, à trois reprises, le capitaine Paillole qui, dans la France de Vichy, développe dans la clandestinité une structure de contre-espionnage camouflée en « service des travaux ruraux ». Il raconte ici comment l’ensemble s’est mis en place, quelles ont été ses actions et la façon parfois complexe de faire passer les informations vers l’extérieur. Puis on entend également le colonel Passy qui, se trouvant à Londres en 1940, a pris sous l’impulsion du général de Gaulle la tête du BCRA (Bureau Central de Renseignement et d’Action), structure de renseignement du gouvernement de la France libre. Entre ces deux témoignages, les interventions en direct de nos invités Sébastien Albertelli et Amable Sablon du Corail, qui précisent les événements et le rôle de ces hommes. Mais qui évoquent beaucoup, surtout, le recueil des archives sur le renseignement, et les façons dont il est possible de les analyser.

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS
Envoyé : 11 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS 5

Comment faire l’histoire du renseignement sachant que les archives ne sont pas toujours accessibles et que le récit des principaux témoins doit être pris, là plus encore, avec d’infinies précautions ? Voilà quelques-uns de nos axes de réflexion pour ce débat historiographique du jeudi… Frédéric Guelton. Il est docteur en histoire, chef du Département de l’Armée de la Terre du Service Historique de la Défense. Olivier Forcade. Il est professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Picardie – Jules Verne. Sébastien Laurent. Il est maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 et à l’IEP de Paris. Chargé d’études au Service historique de la défense. Aude Cirier. Elle est historienne, spécialiste de l’histoire du renseignement pour la période médiévale. Espionnage, secret d’État, action clandestine: alors même que la transparence est à l’ordre du jour, il subsiste une part secrète de l’action de l’État et du fonctionnement des sociétés contemporaines. Ce n’est pas seulement de la face voilée de l’action étatique ou humaine que ce livre entend parler, mais de toute une économie secrète de l’action privée et de la décision publique, justifiée par l’intérêt national ou individuel, dans l’ordre de la politique, de la diplomatie et du commerce. Cet ouvrage cherche à retracer les étapes de l’émergence et de l’installation, au coeur des États, d’une fonction du renseignement dont les sociétés contemporaines ne peuvent plus se défaire. Reposant sur l’apport des travaux de recherche les plus récents, il n’est pas seulement une synthèse sur le secret dans le monde contemporain mais une réflexion sur l’apport du renseignement à la compréhension des sociétés de notre temps.

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS
Envoyé : 11 mars 2008
Note :5.0
Votes :1

DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS 4

Entre archives et discussions, cette émission du mercredi permet de se replonger dans l’univers du renseignement en France au cours de la seconde guerre mondiale.Nous vous offrons en effet la possibilité d’écouter quelques moments des archives orales recueillies à la fin des années 1990 et conservées par le Service historique de la Défense (SHD). En l’occurrence le témoignage inédit de deux figures du renseignement dès 1940 : d’abord, à trois reprises, le capitaine Paillole qui, dans la France de Vichy, développe dans la clandestinité une structure de contre-espionnage camouflée en « service des travaux ruraux ». Il raconte ici comment l’ensemble s’est mis en place, quelles ont été ses actions et la façon parfois complexe de faire passer les informations vers l’extérieur.Puis on entend également le colonel Passy qui, se trouvant à Londres en 1940, a pris sous l’impulsion du général de Gaulle la tête du BCRA (Bureau Central de Renseignement et d’Action), structure de renseignement du gouvernement de la France libre.Entre ces deux témoignages, les interventions en direct de nos invités Sébastien Albertelli et Amable Sablon du Corail, qui précisent les événements et le rôle de ces hommes. Mais qui évoquent beaucoup, surtout, le recueil des archives sur le renseignement, et les façons dont il est possible de les analyser.

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS
Envoyé : 11 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS 3

Du renseignement comme technique de guerre… la Fabrique vous fait revivre aujourd’hui un épisode de désinformation dans la guerre d’Algérie. La «bleuïte» ou l’art de la guerre, un documentaire de Jean-Louis Rioual et Véronik Lamendour. La guerre d’Algérie (1954-1962) a été une guerre dure, totale, où le renseignement militaire a pris une place centrale pour connaître les choix, les positions et les stratégies du camp adverse. Méthode subversive et non-conventionnelle, il a été utilisé comme une arme offensive pour détruire le potentiel ennemi. La bleuïte est la grande purge qui affecta les maquis de l’Armée de Libération Nationale après la bataille d’Alger, dès la fin de l’année 1957. Elle a été dirigée et orchestrée par les Services secrets français, et plus précisément par le capitaine Paul-Alain Léger. Habitué aux techniques de guerre psychologique, de manipulation, d’infiltration, d’intoxication, de « coups tordus », Léger a ciblé le colonel Amirouche, chef de la wilaya III en Kabylie, réputé déterminé et cruel. En lui faisant croire que son secteur était noyauté par des agents doubles, des maquisards ralliés à la cause française, il a persuadé le leader algérien d’entreprendre dans son propre camp l’extermination, l’épuration de ceux qu’il pensait être des traitres. Ce « nettoyage » a duré des mois et a eu des effets dévastateurs sur le moral des moujahidines. Le doute, la suspicion, la paranoïa se sont diffusés comme un poison dans les rangs de l’ALN FLN avec une efficacité redoutable, et se sont étendus dans les wilaya voisines, le tout sans exposer le moindre soldat français. Encore aujourd’hui, on ne connaît pas précisément le nombre de victimes de ces purges ni même les conséquences qu’elles ont eu sur le cours de l’histoire de l’Algérie.

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS
Envoyé : 10 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS 2

Du renseignement comme technique de guerre… la Fabrique vous fait revivre aujourd’hui un épisode de désinformation dans la guerre d’Algérie. La «bleuïte» ou l’art de la guerre, un documentaire de Jean-Louis Rioual et Véronik Lamendour. La guerre d’Algérie (1954-1962) a été une guerre dure, totale, où le renseignement militaire a pris une place centrale pour connaître les choix, les positions et les stratégies du camp adverse. Méthode subversive et non-conventionnelle, il a été utilisé comme une arme offensive pour détruire le potentiel ennemi. La bleuïte est la grande purge qui affecta les maquis de l’Armée de Libération Nationale après la bataille d’Alger, dès la fin de l’année 1957. Elle a été dirigée et orchestrée par les Services secrets français, et plus précisément par le capitaine Paul-Alain Léger. Habitué aux techniques de guerre psychologique, de manipulation, d’infiltration, d’intoxication, de « coups tordus », Léger a ciblé le colonel Amirouche, chef de la wilaya III en Kabylie, réputé déterminé et cruel. En lui faisant croire que son secteur était noyauté par des agents doubles, des maquisards ralliés à la cause française, il a persuadé le leader algérien d’entreprendre dans son propre camp l’extermination, l’épuration de ceux qu’il pensait être des traitres. Ce « nettoyage » a duré des mois et a eu des effets dévastateurs sur le moral des moujahidines. Le doute, la suspicion, la paranoïa se sont diffusés comme un poison dans les rangs de l’ALN FLN avec une efficacité redoutable, et se sont étendus dans les wilaya voisines, le tout sans exposer le moindre soldat français. Encore aujourd’hui, on ne connaît pas précisément le nombre de victimes de ces purges ni même les conséquences qu’elles ont eu sur le cours de l’histoire de l’Algérie.

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS
Envoyé : 10 mars 2008
Note :5.0
Votes :1

DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS 1

Du renseignement comme technique de guerre… la Fabrique vous fait revivre aujourd’hui un épisode de désinformation dans la guerre d’Algérie. La «bleuïte» ou l’art de la guerre, un documentaire de Jean-Louis Rioual et Véronik Lamendour. La guerre d’Algérie (1954-1962) a été une guerre dure, totale, où le renseignement militaire a pris une place centrale pour connaître les choix, les positions et les stratégies du camp adverse. Méthode subversive et non-conventionnelle, il a été utilisé comme une arme offensive pour détruire le potentiel ennemi. La bleuïte est la grande purge qui affecta les maquis de l’Armée de Libération Nationale après la bataille d’Alger, dès la fin de l’année 1957. Elle a été dirigée et orchestrée par les Services secrets français, et plus précisément par le capitaine Paul-Alain Léger. Habitué aux techniques de guerre psychologique, de manipulation, d’infiltration, d’intoxication, de « coups tordus », Léger a ciblé le colonel Amirouche, chef de la wilaya III en Kabylie, réputé déterminé et cruel. En lui faisant croire que son secteur était noyauté par des agents doubles, des maquisards ralliés à la cause française, il a persuadé le leader algérien d’entreprendre dans son propre camp l’extermination, l’épuration de ceux qu’il pensait être des traitres. Ce « nettoyage » a duré des mois et a eu des effets dévastateurs sur le moral des moujahidines. Le doute, la suspicion, la paranoïa se sont diffusés comme un poison dans les rangs de l’ALN FLN avec une efficacité redoutable, et se sont étendus dans les wilaya voisines, le tout sans exposer le moindre soldat français. Encore aujourd’hui, on ne connaît pas précisément le nombre de victimes de ces purges ni même les conséquences qu’elles ont eu sur le cours de l’histoire de l’Algérie…

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : DOCUMENTAIRE HISTOIRE DES SERVICES SECRETS 1
Envoyé : 10 mars 2008
Note :5.0
Votes :2

RENDEZ VOUS AVEC X Roger Delpey BOKASSA 2

C’était un petit homme au regard malicieux, toujours tiré à quatre épingles. Son nom ne vous dit peut-être pas grand chose : Roger Delpey. Et pourtant à deux reprises au moins, il a joui d’une grande notoriété. D’abord dans les années 50 où ce journaliste et ancien combattant en Indochine a publié un best-seller vendu à des centaines de milliers d’exemplaires,  » Sol-dats de la boue ». Et ensuite à la fin des années 70 lorsqu’il a joué un rôle éminent dans la fameuse affaire des diamants de Bokassa. Ami de l’empereur du Centrafrique, informateur du Canard Enchaîné, Delpey a sans doute été de ceux qui ont fait chuter Valéry Giscard d’Estaing lors de l’élection présidentielle de 1981. Mais il faut dire que l’ancien baroudeur avait de bonnes raisons d’en vouloir au président de la République qui l’a fait emprisonner sept mois durant, sans réelle justification. Pour le reste, il vous faut savoir que Delpey, toute sa vie, a navigué entre le gaullisme et l’extrême droite et qu’il a été aussi mêlé à l’opération « Résurrection », une des pièces maîtresses du retour au pouvoir du général de Gaulle. Et ce n’était certainement pas un hasard s’il habitait Luzarches dans la banlieue parisienne, non loin de la propriété de l’un de ses bons amis, un certain Jacques Foccart ! Roger Delpey est mort à la fin de l’année 2007, en emportant une partie de ses secrets… C’est pourquoi j’ai demandé à Monsieur X de revenir sur la vie tumultueuse de cet homme de l’ombre. Et peut-être justement de m’aider à percer quelques-uns de ses secrets !

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : RENDEZ VOUS AVEC X Roger Delpey BOKASSA
Envoyé : 10 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

RENDEZ VOUS AVEC X Roger Delpey BOKASSA 1

C’était un petit homme au regard malicieux, toujours tiré à quatre épingles. Son nom ne vous dit peut-être pas grand chose : Roger Delpey. Et pourtant à deux reprises au moins, il a joui d’une grande notoriété. D’abord dans les années 50 où ce journaliste et ancien combattant en Indochine a publié un best-seller vendu à des centaines de milliers d’exemplaires,  » Sol-dats de la boue ». Et ensuite à la fin des années 70 lorsqu’il a joué un rôle éminent dans la fameuse affaire des diamants de Bokassa. Ami de l’empereur du Centrafrique, informateur du Canard Enchaîné, Delpey a sans doute été de ceux qui ont fait chuter Valéry Giscard d’Estaing lors de l’élection présidentielle de 1981. Mais il faut dire que l’ancien baroudeur avait de bonnes raisons d’en vouloir au président de la République qui l’a fait emprisonner sept mois durant, sans réelle justification. Pour le reste, il vous faut savoir que Delpey, toute sa vie, a navigué entre le gaullisme et l’extrême droite et qu’il a été aussi mêlé à l’opération « Résurrection », une des pièces maîtresses du retour au pouvoir du général de Gaulle. Et ce n’était certainement pas un hasard s’il habitait Luzarches dans la banlieue parisienne, non loin de la propriété de l’un de ses bons amis, un certain Jacques Foccart ! Roger Delpey est mort à la fin de l’année 2007, en emportant une partie de ses secrets… C’est pourquoi j’ai demandé à Monsieur X de revenir sur la vie tumultueuse de cet homme de l’ombre. Et peut-être justement de m’aider à percer quelques-uns de ses secrets !

Auteur : avatarRODOLPHEPILAERT
Tags : RENDEZ VOUS AVEC X Roger Delpey BOKASSA 1
Envoyé : 10 mars 2008
Note :0.0
Votes :0

4 Réponses to “VIDEOS ANTHROPOLOGIE, DOCUMENTAIRE, géopolitique, investigation, reportage, sociologie”

  1. Le lien sur cette vidéo est mort, elle ne semble alors ne plus existé. Pourtant je suis très intéressé de pouvoir la regarder, étant de la famille du défunt Delpey Roger. Serait il alors possible d’en prendre connaissance par d’autres moyens, voir de me la communiquer par mail? Je vous en serais plus que reconnaissant.

  2. Bonjour et merci de me lire : Faites wat.tv/musidvd et vous aurez 36 extraits de films documentaires du monde entier . Je suis le compositeur des musiques, souvent sérielles.
    Merci d’avance et cordialement à vous.
    Contactez-moi, je vous prie. Durée des DVD 30 à 50 mn.
    Aussi : 6 films INTEGRAUX (30 mn par film) à Mobbee/Chine
    Pour la chine 4 dvd : 2 heures de projection
    Lucien Darras

  3. Bonjour et merci de me lire : Faites wat.tv/musidvd et vous aurez 36 extraits de films documentaires du monde entier . Je suis le compositeur des musiques, souvent sérielles.
    Merci d’avance et cordialement à vous.
    Contactez-moi, je vous prie. Durée des DVD 30 à 50 mn.
    Aussi : 6 films INTEGRAUX (30 mn par film) à Mobbee/Chine
    Pour la chine 4 dvd : 2 heures de projection
    Lucien Darras

  4. Bonjour, je ne comprends pas bien le sens de votre lettre. Chez Wat.tv ils ont changé la présentation de mes vidéos et c’est une catastrophe : tout et sans dessus dessous et mélangé sans aucun ordre logique et artistique ! NUL !
    Il me faut vous dire que je ne comprends pas du tout l’anglais et, bien sûr, je m’en excuse et cela ne facilite poas les choses…
    Merci néanmoins de votre courrier et toujours cordialement à vous.
    Nous avons 16 films documentaires, tous très beaux…
    Cordialement à vous. Lucien Darras

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :